Topic de Petya :

Vous avez déjà rencontré des gens vraiment malveillants, mauvais, méchants ?

Le 26 mai 2023 à 11:01:09 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:57 :

Le 26 mai 2023 à 10:56:51 :

Le 26 mai 2023 à 10:54:05 :

Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > >

> > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > >

> > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> >

> > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

>

> Exactement.

> T'as cerné le problème ou pas ?

Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

Mais comme j'ai dis plus haut :
"C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

Tu m'emmerdes franchement.

Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.
Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Selon ta compréhension, subjective et avec des failles.
Tu peux très bien nuire à des innocents.
Et même si tu nuis à des coupables, tu reste un nuisible justement. Le fait que ce soit des « mauvaises » personnes n'excuse en rien ton comportement.

Non je pense qu'il y a du bon dans chacun :(
Une fois j'ai subi un acte vraiment malveillant et vicieux de la part de quelqu'un de mon entourage, ça m'a bouleversée, terrifiée, révoltée. Je ne comprenais pas comment on pouvait agir comme ça :( Vraiment ça m'a retourné l'esprit parce que ce qui se passait était pour moi inconcevable, même en n'aimant pas quelqu'un c'était impossible qu'on puisse agir en toute conscience de façon aussi mauvaise dans ma tête :( Y a un truc qui s'est éteint à ce moment là dans mon coeur :( J'avais jamais ressenti de haine viscérale pour quelqu'un avant ça :(
Néanmoins même cette personne n'est pas profondément malveillante et mauvaise :( Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc :( Il y a des situations où c'est quelqu'un de très bien :(

Des mecs de la BAC quand j'avais 14 ans qui m'ont pris dans un coin desert et a fouillé mon tel sans aucune raison (et sans en avoir le droit éventuellement) alors que j'allais au collège

De manière général les plus gros chiens que j'ai rencontré étaient dans la police d'ailleurs

Le 26 mai 2023 à 11:02:10 :

Le 26 mai 2023 à 11:00:12 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:42 :

Le 26 mai 2023 à 10:57:30 :

Le 26 mai 2023 à 10:54:58 :

> Le 26 mai 2023 à 10:53:27 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > > >

> > > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > > >

> > > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > > >

> > > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> > >

> > > Exactement.

> > > T'as cerné le problème ou pas ?

> >

> > Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

> >

> > C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

> >

> > Mais comme j'ai dis plus haut :

> > "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

> >

> > Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

> >

> > Tu m'emmerdes franchement.

>

> Ahi, il est méchant c'est ça ? :hap:

Pas vraiment mais il s'obstine dans une volonté de tendre un piège intellectuel dans son action plutôt qu'en cherchant à comprendre mes propos honnêtement. :hap:

Je relève juste l'absurdité de ce que tu balances.
C'est pas très dur vu que c'est gros comme une maison.

Si c'était si évident tu aurais pu me le prouver rationnellement et me faire changer ma façon de penser.

Pourtant je ne vois que des attaques et provocations. C'est pas très logique.

C'est pas toi en tant que personne qu'on attaque, c'est le fond de ta pensée.

Oui voilà, de la branlette intellectuelle de mordu de philosophie.

J'aime pas la philosophie :hap:, je suis plus pragmatique.

Non t'es juste trop paresseux pour réellement penser, tu préfères te rouler dans ta fange intellectuelle issue de ton expérience personnelle, plutôt que de réellement essayer de te remettre en question tes positions pour valider ou invalider tes opinions.

Un semi-habile en somme, ce qui est extrêmement commun je te rassure.

Jamais vu de gens réellement méchant, plus par ignorance des conséquences de leur acte. Mais il y a toujours un schéma qui se forme, les plus faibles en sont victimes, de la part d'un psychopathe ou d'un idiot ils choisissent toujours les mêmes personnes

Le 26 mai 2023 à 11:03:08 :

Le 26 mai 2023 à 11:01:09 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:57 :

Le 26 mai 2023 à 10:56:51 :

Le 26 mai 2023 à 10:54:05 :

> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > >

> > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > >

> > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > >

> > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> >

> > Exactement.

> > T'as cerné le problème ou pas ?

>

> Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

>

> C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

>

> Mais comme j'ai dis plus haut :

> "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

>

> Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

>

> Tu m'emmerdes franchement.

Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.
Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Selon ta compréhension, subjective et avec des failles.
Tu peux très bien nuire à des innocents.
Et même si tu nuis à des coupables, tu reste un nuisible justement. Le fait que ce soit des « mauvaises » personnes n'excuse en rien ton comportement.

Et oui, la volonté de nuire est toujours la même. Identique, nourrit par un sadisme latent, l'envie de faire souffrir autrui.

Le reste, la moraline, c'est du coping. :hap:

> > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > >

> > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > >

> > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > >

> > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> >

> > Exactement.

> > T'as cerné le problème ou pas ?

>

> Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

>

> C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

>

> Mais comme j'ai dis plus haut :

> "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

>

> Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

>

> Tu m'emmerdes franchement.

Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.
Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Selon ta compréhension, subjective et avec des failles.
Tu peux très bien nuire à des innocents.
Et même si tu nuis à des coupables, tu reste un nuisible justement. Le fait que ce soit des « mauvaises » personnes n'excuse en rien ton comportement.

Le 26 mai 2023 à 11:02:23 :

Le 26 mai 2023 à 11:01:09 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:57 :

Le 26 mai 2023 à 10:56:51 :

Le 26 mai 2023 à 10:54:05 :

> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > >

> > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > >

> > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > >

> > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> >

> > Exactement.

> > T'as cerné le problème ou pas ?

>

> Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

>

> C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

>

> Mais comme j'ai dis plus haut :

> "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

>

> Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

>

> Tu m'emmerdes franchement.

Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.
Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Ahi merci de valider mon premier pavé. :hap:

Bah justement, on retourne au départ, dès le début j'ai dis que j'aurai aucun souci à tuer un pédophile ayant agis ou assassin avéré mais en même temps je suis incapable de faire du mal à quelqu'un qui n'a pas fait de mal. :hap:

Genre je sais pas à quoi vous jouez, mais je suis conscient de ce que je dis, désolé si vous êtes des fragiles anti peine de mort et babas cools.

Fin après le débat c'est de savoir quel est l'état d'âme du bourreau qui accomplit la justice mais je laisse ça aux branleurs intellectuels avides de philosophie, y'a trop à faire dans la vraie vie.

Le monde du travail, que tu travailles à McDonald's ou que tu te battes pour une promotion à Goldman Sachs y'a toujours des ordures qui s'épanouissent et prospèrent dans la malveillance gratuite.

Le 26 mai 2023 à 11:03:12 :
Non je pense qu'il y a du bon dans chacun :(
Une fois j'ai subi un acte vraiment malveillant et vicieux de la part de quelqu'un de mon entourage, ça m'a bouleversée, terrifiée, révoltée. Je ne comprenais pas comment on pouvait agir comme ça :( Vraiment ça m'a retourné l'esprit parce que ce qui se passait était pour moi inconcevable, même en n'aimant pas quelqu'un c'était impossible qu'on puisse agir de façon aussi mauvaise dans ma tête :( Y a un truc qui s'est éteint à ce moment là dans mon coeur :( J'avais jamais ressenti de haine viscérale pour quelqu'un avant ça :(
Néanmoins même cette personne n'est pas profondément malveillante et mauvaise :( Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc :( Il y a des situations où c'est quelqu'un de très bien :(

Pourtant le plaisir pervers existe bien, le fait d'être content ou de se sentir plus puissant quand son congénère échoue ou souffre. C'est parfois la modalité première d'existence pour certaines personnes.

Le 26 mai 2023 à 11:04:27 :

Le 26 mai 2023 à 11:02:10 :

Le 26 mai 2023 à 11:00:12 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:42 :

Le 26 mai 2023 à 10:57:30 :

> Le 26 mai 2023 à 10:54:58 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:53:27 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> > > >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > > > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > > > >

> > > > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > > > >

> > > > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > > > >

> > > > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> > > >

> > > > Exactement.

> > > > T'as cerné le problème ou pas ?

> > >

> > > Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

> > >

> > > C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

> > >

> > > Mais comme j'ai dis plus haut :

> > > "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

> > >

> > > Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

> > >

> > > Tu m'emmerdes franchement.

> >

> > Ahi, il est méchant c'est ça ? :hap:

>

> Pas vraiment mais il s'obstine dans une volonté de tendre un piège intellectuel dans son action plutôt qu'en cherchant à comprendre mes propos honnêtement. :hap:

Je relève juste l'absurdité de ce que tu balances.
C'est pas très dur vu que c'est gros comme une maison.

Si c'était si évident tu aurais pu me le prouver rationnellement et me faire changer ma façon de penser.

Pourtant je ne vois que des attaques et provocations. C'est pas très logique.

C'est pas toi en tant que personne qu'on attaque, c'est le fond de ta pensée.

Oui voilà, de la branlette intellectuelle de mordu de philosophie.

J'aime pas la philosophie :hap:, je suis plus pragmatique.

Non t'es juste trop paresseux pour réellement penser, tu préfères te rouler dans ta fange intellectuelle issue de ton expérience personnelle, plutôt que de réellement essayer de te remettre en question tes positions pour valider ou invalider tes opinions.

Un semi-habile en somme, ce qui est extrêmement commun je te rassure.

Tu risques pas de m'offenser ou de me faire me remettre en question en m'insultant, au cas où tu ne l'aurais pas compris.

Genre une personne sur deux ?

Le average dude en France pue la méchanceté

Le 26 mai 2023 à 11:06:54 :

Le 26 mai 2023 à 11:03:12 :
Non je pense qu'il y a du bon dans chacun :(
Une fois j'ai subi un acte vraiment malveillant et vicieux de la part de quelqu'un de mon entourage, ça m'a bouleversée, terrifiée, révoltée. Je ne comprenais pas comment on pouvait agir comme ça :( Vraiment ça m'a retourné l'esprit parce que ce qui se passait était pour moi inconcevable, même en n'aimant pas quelqu'un c'était impossible qu'on puisse agir de façon aussi mauvaise dans ma tête :( Y a un truc qui s'est éteint à ce moment là dans mon coeur :( J'avais jamais ressenti de haine viscérale pour quelqu'un avant ça :(
Néanmoins même cette personne n'est pas profondément malveillante et mauvaise :( Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc :( Il y a des situations où c'est quelqu'un de très bien :(

Pourtant le plaisir pervers existe bien, le fait d'être content ou de se sentir plus puissant quand son congénère échoue ou souffre. C'est parfois la modalité première d'existence pour certaines personnes.

Peut-être que je suis trop bien entourée ou trop naïve alors

Tout les tafs en informatique, tous des faux culs

J’ai vu une fois quelqu’un de méchant. Un gosse. Un petit fils de pute.

Je m’explique. J’étais assis sur un banc et j’ai vu passer un groupe d’élèves en rang. Style CE2.

Le rang marchait dans une descente avec quelques escaliers. Un des élèves a descendu le rang en courant. Et la je vous jure, une petite ordure a sorti sa jambe et fait un croche patte meurtrier mais assassin. Le type a fait une chute de l’espace. Fracture ouverte. Il gémissait. Et l’autre faisait comme si de rien n’était. Y’a que moi qui a vu son acte de saloperie. Les pompiers sont arrivés ensuite et ont embarqué le petit.

Le 26 mai 2023 à 11:06:28 :

Le 26 mai 2023 à 11:03:08 :

Le 26 mai 2023 à 11:01:09 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:57 :

Le 26 mai 2023 à 10:56:51 :

> Le 26 mai 2023 à 10:54:05 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > > >

> > > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > > >

> > > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > > >

> > > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> > >

> > > Exactement.

> > > T'as cerné le problème ou pas ?

> >

> > Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

> >

> > C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

> >

> > Mais comme j'ai dis plus haut :

> > "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

> >

> > Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

> >

> > Tu m'emmerdes franchement.

>

> Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.

> Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Selon ta compréhension, subjective et avec des failles.
Tu peux très bien nuire à des innocents.
Et même si tu nuis à des coupables, tu reste un nuisible justement. Le fait que ce soit des « mauvaises » personnes n'excuse en rien ton comportement.

Et oui, la volonté de nuire est toujours la même. Identique, nourrit par un sadisme latent, l'envie de faire souffrir autrui.

Le reste, la moraline, c'est du coping. :hap:

Bah oui j'ai un sadisme latent mais aussi de la discipline, du contrôle de moi et un idéal moral qui m'est personnel que j'essaye d'appliquer.

Je suis pas un semi-habile, je ne cherche pas à être habile dans vos jeux de philosophe, même pas à moitié, ou un paresseux mais peut être un peu sociopathe, je ne l'ai jamais nié.

Le 26 mai 2023 à 11:06:28 :

Le 26 mai 2023 à 11:03:08 :

Le 26 mai 2023 à 11:01:09 :

Le 26 mai 2023 à 10:58:57 :

Le 26 mai 2023 à 10:56:51 :

> Le 26 mai 2023 à 10:54:05 :

>> Le 26 mai 2023 à 10:52:06 :

> >> Le 26 mai 2023 à 10:50:15 :

> > >> Le 26 mai 2023 à 10:49:31 :

> > > >> Le 26 mai 2023 à 10:48:31 :

> > > > >> La morale absolue est un non sens au mieux ou au pire un sujet d'onanisme intellectuel pour les avides de philosophie.

> > > > > >

> > > > > > Il y a des gens, des intérêts, des biens et des sentiments, libre à chacun d'attribuer une ligne rouge pour qualifier de l'atteinte de ces choses.

> > > > >

> > > > > Alors pourquoi tu te permets d'attaquer les gens si la morale n'est pas absolue ?

> > > >

> > > > Car ils ont enfreint la ligne rouge de ma morale subjective ?

> > >

> > > Exactement.

> > > T'as cerné le problème ou pas ?

> >

> > Bah c'est pas un problème pour moi en fait justement :hap:

> >

> > C'est un problème dans le cadre de l'exercice de pensée où un individu à la morale subjective à une morale qui nuit à son monde.

> >

> > Mais comme j'ai dis plus haut :

> > "C'est cette même ligne rouge qui selon sa distance fait de quelqu'un un juste ou un psychopathe sanguinaire.

> >

> > Celui qui débat de la "morale absolue" finira au final dans l'inaction et la passivité, une vie qui ne vaut pas la peine d'être vécue en somme."

> >

> > Tu m'emmerdes franchement.

>

> Sauf que ta morale nuit aux autres, en l'occurrence.

> Incroyable comment t'as aucune consistance dans ton discours.

Bah elle nuit aux autres que je juge nuire aux autres, tant que je ne nuis pas à quelqu'un qui ne nuis pas aux autres y'a aucun souci :oui:

Avec ta rhétorique absolutiste tu mets au même niveau Fourniret qui bute un gosse et le mec qui venge son gosse en butant Fourniret.

Justement, que toi tu juges nuire aux autres. Toi seul. Selon ta morale.
T'es au même niveau que les bien-pensants qui harcèlent sur Twitter, des gens dangereux.

Bah ma morale se base sur ma compréhension du monde et ma confiance en mon jugement.

Je suis pas un wokiste et j'ai jamais tué de gosse, donc je continuerais à me faire confiance.

Fin j'ai bien compris le sens du débat. Tout le monde n'a pas la capacité de se faire confiance pour être relativement juste ou moral. J'ai la présomption de penser l'avoir.

Et mon vécu pour l'instant ne m'a pas contredit.

Selon ta compréhension, subjective et avec des failles.
Tu peux très bien nuire à des innocents.
Et même si tu nuis à des coupables, tu reste un nuisible justement. Le fait que ce soit des « mauvaises » personnes n'excuse en rien ton comportement.

Et oui, la volonté de nuire est toujours la même. Identique, nourrit par un sadisme latent, l'envie de faire souffrir autrui.

Le reste, la moraline, c'est du coping. :hap:

Oui, le sadisme reste le sadisme, même avec un prétexte.
On devrait arrêter de feed, je pense.

Le 26 mai 2023 à 11:08:22 :

Le 26 mai 2023 à 11:06:54 :

Le 26 mai 2023 à 11:03:12 :
Non je pense qu'il y a du bon dans chacun :(
Une fois j'ai subi un acte vraiment malveillant et vicieux de la part de quelqu'un de mon entourage, ça m'a bouleversée, terrifiée, révoltée. Je ne comprenais pas comment on pouvait agir comme ça :( Vraiment ça m'a retourné l'esprit parce que ce qui se passait était pour moi inconcevable, même en n'aimant pas quelqu'un c'était impossible qu'on puisse agir de façon aussi mauvaise dans ma tête :( Y a un truc qui s'est éteint à ce moment là dans mon coeur :( J'avais jamais ressenti de haine viscérale pour quelqu'un avant ça :(
Néanmoins même cette personne n'est pas profondément malveillante et mauvaise :( Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc :( Il y a des situations où c'est quelqu'un de très bien :(

Pourtant le plaisir pervers existe bien, le fait d'être content ou de se sentir plus puissant quand son congénère échoue ou souffre. C'est parfois la modalité première d'existence pour certaines personnes.

Peut-être que je suis trop bien entourée ou trop naïve alors

Oui. Essaie juste de ne pas devenir un singe volant un jour en défendant un(e) pervers(e), alors qu'il y a des gens qui cherchent à se libérer de son emprise. Tu risques de les mettre en danger.

Le 26 mai 2023 à 11:09:29 :
Marvel Fitness

Aline Dessine tu veux dire donc

Données du topic

Auteur
Petya
Date de création
26 mai 2023 à 09:40:10
Nb. messages archivés
229
Nb. messages JVC
216
En ligne sur JvArchive 80