Topic de CheloursModo :

Les introvertis venez ici

  • 1

Je parle des vrais introvertis, pas des timides, ni de ceux qui se comportent comme des introvertis par nécessité, parcequ'ils n'ont pas le choix, ni des ambivertis qui exagèrent et surinterprètent leur condition pour se prétendre introvertis parceque ça les arrange, parceque ça excuse leurs défauts, leurs erreurs, leur médiocrité, non des vrais introvertis.

La question est donc avez vous des difficultés particulières à mémoriser toutes les informations extérieures, qui ne viennent pas de vous même, particulièrement l'Histoire, les anecdotes, votre vécu même, tout ce qui ne vous importe pas personnellement, intérieurement, mais qui pourrait importer autrui, vous être utile dans la vie, dans vos relations sociales et dans votre valeur sociale.

Parceque personnellement c'est mon cas, et depuis que je m'intéresse un minimum aux autres j'arrive bien mieux à retenir les choses, ou bien quand j'étudie et recherche quelque chose par moi même ma capacité de mémorisation est décuplée et tout ces problèmes "inhabituels" disparaissent ; je me demandais donc si ça avait un rapport avec mon introversion et donc le fait que je ne me suis jamais que très peu intéressé à "l'extérieur" en général, particulièrement pendant mon enfance et mon adolescence, avec un formidable égocentrisme que heureusement j'ai eu la sagesse de perdre, on sait que notre cerveau et surtout les connections neuronales se forment en fonction de notre vécu, la musique par exemple a un fort effet sur celles-ci, donc ça ne serait pas surprenant que le manque d'expérience à ce sujet est entraîné un "déficit" de mémoire partiel, par rapport au reste de la population.

Un introverti c'est juste quelqu'un qui préfère être seul voir avec des groupes restreints 4-5personnes max
Il se ressource seul et en groupe il a l'impression que son énergie se vide

Toi tu parles d'une pathologie.

C'est normal être introverti c'est être sensible aux informations venant de l'extérieur, on se replis vite sur soi-même et on encode de ce fait plus aucune information

Quand on est ouvert à l'extérieur on a peu de perturbations et on peu capter tout beaucoup plus facilement

En soit l'introversion c'est un manque de résilience, on est vite en excès de dopamine dans des milieu avec beaucoup d'information et on a vite besoin de se replier pour se régénérer

Le 26 décembre 2022 à 15:39:20 :
Un introverti c'est juste quelqu'un qui préfère être seul voir avec des groupes restreints 4-5personnes max
Il se ressource seul et en groupe il a l'impression que son énergie se vide

Toi tu parles d'une pathologie.

Non je parle de conséquences potentielles de l'introversion qui entraîne des comportement et des tendances particulières, ça n'a rien de pathologique.

Le 26 décembre 2022 à 15:41:21 :
C'est normal être introverti c'est être sensible aux informations venant de l'extérieur, on se replis vite sur soi-même et on encode de ce fait plus aucune information

Quand on est ouvert à l'extérieur on a peu de perturbations et on peu capter tout beaucoup plus facilement

En soit l'introversion c'est un manque de résilience, on est vite en excès de dopamine dans des milieu avec beaucoup d'information et on a vite besoin de se replier pour se régénérer

Je plussoie, le problème est qu'on se force à subir le vampirisme constant des extravertis, ce qui nous est très éprouvant.

Autant je peux retenir des tas d'infos inutiles mais qui m'interessent

Autant, je vais totalement involontairement oublier les infos personnels sur mon interlocuteur lors d'une deuxième conversation avec cette personne

Ce qui amène a des blancs, de l'anxiété, je me braque, j'ai peur de poser les mêmes questions, de reparler d'un sujet dont on a deja parlé et refermé la parenthèse

:

Autant je peux retenir des tas d'infos inutiles mais qui m'interessent

Autant, je vais totalement involontairement oublier les infos personnels sur mon interlocuteur lors d'une deuxième conversation avec cette personne

Ce qui amène a des blancs, de l'anxiété, je me braque, j'ai peur de poser les mêmes questions, de reparler d'un sujet dont on a deja parlé et refermé la parenthèse

Exactement pareil pour moi, c'est concrètement ce que j'essaie d'exprimer.

Le 26 décembre 2022 à 15:34:58 :
Je parle des vrais introvertis, pas des timides, ni de ceux qui se comportent comme des introvertis par nécessité, parcequ'ils n'ont pas le choix, ni des ambivertis qui exagèrent et surinterprètent leur condition pour se prétendre introvertis parceque ça les arrange, parceque ça excuse leurs défauts, leurs erreurs, leur médiocrité, non des vrais introvertis.

La question est donc avez vous des difficultés particulières à mémoriser toutes les informations extérieures, qui ne viennent pas de vous même, particulièrement l'Histoire, les anecdotes, votre vécu même, tout ce qui ne vous importe pas personnellement, intérieurement, mais qui pourrait importer autrui, vous être utile dans la vie, dans vos relations sociales et dans votre valeur sociale.

Parceque personnellement c'est mon cas, et depuis que je m'intéresse un minimum aux autres j'arrive bien mieux à retenir les choses, ou bien quand j'étudie et recherche quelque chose par moi même ma capacité de mémorisation est décuplée et tout ces problèmes "inhabituels" disparaissent ; je me demandais donc si ça avait un rapport avec mon introversion et donc le fait que je ne me suis jamais que très peu intéressé à "l'extérieur" en général, particulièrement pendant mon enfance et mon adolescence, avec un formidable égocentrisme que heureusement j'ai eu la sagesse de perdre, on sait que notre cerveau et surtout les connections neuronales se forment en fonction de notre vécu, la musique par exemple a un fort effet sur celles-ci, donc ça ne serait pas surprenant que le manque d'expérience à ce sujet est entraîné un "déficit" de mémoire partiel, par rapport au reste de la population.

Les ambivertis?

Je suis introvertis et très heureux.

Je n'ai pas de difficulté de mémorisation.

C'est vrai que je suis très égocentrique, mais je pense que c'est une qualité. Ça permet de me faire plaisir avant de faire plaisir aux autres et de réaliser mes rêves plus rapidement

J'ai appelé le forumeur introverti93 pour qu'il témoigne

:

Je parle des vrais introvertis, pas des timides, ni de ceux qui se comportent comme des introvertis par nécessité, parcequ'ils n'ont pas le choix, ni des ambivertis qui exagèrent et surinterprètent leur condition pour se prétendre introvertis parceque ça les arrange, parceque ça excuse leurs défauts, leurs erreurs, leur médiocrité, non des vrais introvertis.

La question est donc avez vous des difficultés particulières à mémoriser toutes les informations extérieures, qui ne viennent pas de vous même, particulièrement l'Histoire, les anecdotes, votre vécu même, tout ce qui ne vous importe pas personnellement, intérieurement, mais qui pourrait importer autrui, vous être utile dans la vie, dans vos relations sociales et dans votre valeur sociale.

Parceque personnellement c'est mon cas, et depuis que je m'intéresse un minimum aux autres j'arrive bien mieux à retenir les choses, ou bien quand j'étudie et recherche quelque chose par moi même ma capacité de mémorisation est décuplée et tout ces problèmes "inhabituels" disparaissent ; je me demandais donc si ça avait un rapport avec mon introversion et donc le fait que je ne me suis jamais que très peu intéressé à "l'extérieur" en général, particulièrement pendant mon enfance et mon adolescence, avec un formidable égocentrisme que heureusement j'ai eu la sagesse de perdre, on sait que notre cerveau et surtout les connections neuronales se forment en fonction de notre vécu, la musique par exemple a un fort effet sur celles-ci, donc ça ne serait pas surprenant que le manque d'expérience à ce sujet est entraîné un "déficit" de mémoire partiel, par rapport au reste de la population.

Les ambivertis?

La plupart des gens sont ambivertis, ils n'ont pas une tendance particulière à l'introversion ou à l'extraversion.

Le 26 décembre 2022 à 15:59:48 :
Autant je peux retenir des tas d'infos inutiles mais qui m'interessent

Autant, je vais totalement involontairement oublier les infos personnels sur mon interlocuteur lors d'une deuxième conversation avec cette personne

Ce qui amène a des blancs, de l'anxiété, je me braque, j'ai peur de poser les mêmes questions, de reparler d'un sujet dont on a deja parlé et refermé la parenthèse

Exactement pareil topic clos?

Après ma mémoire est specifique vu que je suis aphantasique je peux pas visualiser donc je galère+ que d'autres avec ma mémoire

Pas de problème de mémoire etc..
Le seul truc c'est que passé une certaine durée j'use ma batterie sociales, concrètement je ne peux pas faire la fête toute la nuit.

  • 1

Données du topic

Auteur
CheloursModo
Date de création
26 décembre 2022 à 15:34:58
Nb. messages archivés
13
Nb. messages JVC
13
En ligne sur JvArchive 310