Topic de DouleurTest :

[Alerte] Fin de partie pour les foetus: IVG désormais gravée dans la Constitution Française !

Les françaises peuvent enfin dormir tranquilles !

Moloch se lèche les babines.

Il y a également ça dans la Constitution : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

Le 24 novembre 2022 à 17:32:47 :
Il y a également ça dans la Constitution : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

il est pas précisé le nombre de référendums a effectuer par millénaire donc c'est ok :oui:

Ces golems
C'est aucunement menacé et ça fait suite à de l1 propagande sur les usa
Ça fait une belle diversion

Le mettre dans la constitution, c'est impossibilité de revenir en arrière, là, où, on remarque que dans certains pays, l'IVG est remis en cause

"Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu'il perde ce caractère d'exception, sans que la société paraisse l'encourager ?

Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme. je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes.

C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame.

C'est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s'il admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme. " Simone Veil

Et à quand la liberté de circuler librement et d'expression dans la Constitution ? https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

Le 24 novembre 2022 à 17:34:29 :
Le mettre dans la constitution, c'est impossibilité de revenir en arrière, là, où, on remarque que dans certains pays, l'IVG est remis en cause

"Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu'il perde ce caractère d'exception, sans que la société paraisse l'encourager ?

Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme. je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes.

C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame.

C'est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s'il admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme. " Simone Veil

Si elle était encore de ce monde et qu'elle voyait que 250.000 enfants sont privés de vie tous les ans dans notre pays https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

Le 24 novembre 2022 à 17:35:29 :
Et à quand la liberté de circuler librement et d'expression dans la Constitution ? https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/31/4/1596129454-ahi-fondu.png

Les Fœtus vous faites moins les malins mtn bande de guignols :)
Pet sur vos gros crânes néanmoins :)

Le 24 novembre 2022 à 17:35:35 :

Le 24 novembre 2022 à 17:34:29 :
Le mettre dans la constitution, c'est impossibilité de revenir en arrière, là, où, on remarque que dans certains pays, l'IVG est remis en cause

"Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu'il perde ce caractère d'exception, sans que la société paraisse l'encourager ?

Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme. je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes.

C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame.

C'est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s'il admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme. " Simone Veil

Si elle était encore de ce monde et qu'elle voyait que 250.000 enfants sont privés de vie tous les ans dans notre pays https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

Elle jubilerait. 250 000 goys en moins

Et l'Op, le Fœtus commence à la 8ème semaine, lorsque l'organogénèse est terminée
On parle d'embryon avant ...

L'IVG est autorisée en France jusqu'à la 12ème semaine (ce qui est tard, je le reconnais)

Le 24 novembre 2022 à 17:35:29 :
Et à quand la liberté de circuler librement et d'expression dans la Constitution ? https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

https://image.noelshack.com/fichiers/2018/51/3/1545248326-larryreup.png

Le 24 novembre 2022 à 17:35:29 :
Et à quand la liberté de circuler librement et d'expression dans la Constitution ? https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

c'est moins prioritaire :)

Il faut absolument que vous regardiez le film Unplanned les kheys https://image.noelshack.com/fichiers/2017/18/1494048058-pppppppppppppppppppp.png

Données du topic

Auteur
DouleurTest
Date de création
24 novembre 2022, 17:30:23
Nb. messages archivés
427
Nb. messages JVC
367